Partagez | 
 

 When anger rises, think of the consequences ft. Han Jae Hoon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: When anger rises, think of the consequences ft. Han Jae Hoon   Sam 14 Mar - 20:21

When anger rises, think of the consequences

Cela faisait plusieurs jours maintenant que je m'étais introduis dans le campement des jeunes délinquants envoyés sur terres. Grâce à mon jeu d'acteur, beaucoup ont cru le fait que j'étais l'un des leur, que j'avais eu une chance arrogante de pouvoir m'en sortir et arriver en vie au camp. Beaucoup se sentaient désolé de m'avoir mal jugé à mon prétendu retour et je profitais de la situation pour essayer de me rapprocher d'eux pour, un peu plus chaque jour, les faire parler et découvrir qui étaient ces gens de l'Ark.

D'autres ne me croyaient pas encore. Han Jae Hoon faisait partie de ces gens là. Je voyais ce gars comme quelqu'un d'agressif. Rien de bon ne s'émaner de lui, du moins, pas quand il posait son regard sur moi. Pourtant, j'essayais d'être crédible dans mon rôle. Mais ne l'étais-je peut être pas assez? Le jeune garçon maladroit que j'essayais d'incarner se devait pourtant de tombait un minimum une fois par jour, de casser accidentellement des objets et de s'excuser bêtement et enfin de se cogner la tête tous les matins en sortant de sa tente. Il devait être discret sans pour autant s'en apercevoir et être ravis lorsque quelqu'un lui adressait la parole, comme si c'était la première fois qu'il se sentait utile et non invisible. On devait y lire la solitude dans son regard, mais cela n'était pas bien difficile à faire paraître car, j'avais toujours eu le sentiment d'être seul.

Aujourd'hui était une journée comme les autres, je m'étais cogné la tête contre la branche qui soutenait la bâche qui me servait à cacher mon intimité, j'avais trébuché sur une pierre, tomba la tête la première dans la boue puis je m'étais pris les pieds dans les jambes d'un des envahisseurs venus du ciel. Pour ma dernière chute, je n'étais pas tombé, j'avais juste bousculé ma victime et m'était timidement excusé. Chaque jour, j'étais plus inventif en ce qui concernait mes chutes. Cela devait vraiment être crédible. Pourtant aujourd'hui, Jae Hoon n'était pas parti du camp, je sentais son regard insistant posé sur moi, décortiquant le moindre de mes faits et gestes.

Vous savez, lorsque vous sentez constamment sur vous un regard noir, il est difficile de se concentrer. J'avais proposé mes services en temps que cuisinier. Je me devais de laver les légumes et fruits ramassé, couper la viande, imaginer des plats que nous pourrions tous ramasser. Je n'étais pas très bon en cuisine, surtout lorsqu'il fallait faire un repas pour cent personnes, mais au moins avec moi au fourneau, ils ne risquaient pas de mourir en mangeant n'importe quoi. Le personnage d'Hae Joon que je m'étais inventé prenait cette tâche très au sérieux. Pour éviter de se couper, il prenait son temps pour éplucher les légumes, casser les fruits secs et couper la nourriture en morceau. Mais aujourd'hui, ce n'était pas lui qui était derrière la table de fortune à éplucher les pommes de terre, mais moi, Siwah du clan Shokan. J'étais aussi lent que mon personnage car j'en profitais pour suivre cet individu du regard. Jae Hoon me perturbait.

Soudain, nos regard se croisèrent. Je détournais le mien, retournant la situation comme un garçon comme Hae Joon l'aurait fait. Je fis "involontairement" tomber la marmite dans laquelle je mettais les pommes de terre épluchées. Sur le sol dans la boue, elle n'était plus bonne, la meilleure façon de rattraper mes bêtises aurait été de les laver mais le point d'eau le plus proche était hors du camp. Faussement embarrassé, je me baissais pour les ramasser et les replacer dans la marmite. J'avais gâché de la nourriture, le bien le plus précieux pour garder tous ces jeunes en vie.

_ Stupide...

Marmonnais-je. Je ne supportais pas la tension que le garçon me mettait. Il fallait que je lui fasse face. Lui parler entre quatre yeux pour le convaincre que j'étais bien l'un des leur. Je ne pourrai pas jouer le rôle que l'on m'avait assigné si ce garçon était toujours dans mes pattes. Et si un jour il découvrait qui j'étais, je devrai lui trancher la gorge. Bien que l'idée me plaisait, je ne devais pas abuser de ma liberté de tuer, mon but était d'être là en simple observateur.

Je pris la marmite en main et sortie du camp. Depuis mon arrivée parmi ces jeunes criminels, c'était la première fois que je mettais un pied hors de la protection du mur de bois. A l'entrée du campement, je m'arrêtais, soupirant. Je marchais doucement, un pied devant l'autre, comme si j'avais peur que quelqu'un me tombe dessus. Je ne m'étais jamais déplacé aussi lentement. Il aurait été plus simple de grimper dans un arbre et de me déplacer tel un chimpanzé, mais c'était trop risqué, et puis il fallait bien que Jae Hoon me suive. Le but était qu'il croit que mon histoire était plausible et non d’alimenter sa théorie sur le fait que j'étais un terrien. Je me dirigeais vers la barrière de corail. Là, l'eau était peu profonde, le terrain était dégagé et aucun ennemis ni même allié pouvait s'y cacher. De plus, l'eau était peu profonde, elle me permettrait de nettoyer les pommes de terre sans avoir à craindre de me faire mordre par un animal aquatique quelconque.

Arrivé à destination, je posai la marmite au sol pour pouvoir retirer mes chaussures et mes chaussettes. Je remontais mon pantalon et me dirigeai vers l'eau, la marmite de nouveau en main. Je faisais attention à l'endroit où je posais mes pieds de peur de me blesser. Je me penchais, plongeant l'objet de métal dans l'eau. Je sortais une par une les pommes de terre, les essuyant puis les replaçant dans leur conteneur. Jae Hoon m'avait bel et bien suivi. Nous étions seuls, enfin. Je me retournais doucement puis quand je le vis, je tombai une fois de plus dans l'eau, m'écorchant la main contre la végétation marine.

_ Aïe!

M'écriai-je alors. Pour que ma nouvelle chute soit la plus crédible possible. Je me relevai, trempé. Je regardais innocemment l'autre garçon.

_ Tu viens m'aider? Ou tu me suivais?
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: When anger rises, think of the consequences ft. Han Jae Hoon   Sam 21 Mar - 21:59


When anger rises...






... think of the consequences


Le regard de Jae Hoon se posa sur quelqu'un. Un jeune homme qui avait éveillé sa curiosité. Il se nommait Seo Jae Hoon, disait-il. Rien que ça, c'était curieux. Le jeune soldat, durant toutes ces années de service au sein de l'arche n'avait jamais entendu un tel nom. Il ressemblait tellement au sien que s'il l'avait entendu, il l'aurait sûrement mémorisé.
Mais il avait beau poser toutes sortes de questions à cet inconnu, rien de ce qu'il lui disait ne lui donnait une idée de qui il pouvait être. Certes, Jae Hoon ne conaissait pas tous les habitants de l'arche personnellement, mais tout de même... Il y avait quelque chose de pas net à propos de ce type qu'il n’arrivait pas à saisir. Ainsi donc, il se retrouvait souvent à l'observer du coin de l'oeil, pour trouver la faille.

Et c'était une journée comme les autres, il l'observait depuis un petit moment, le regardant se cogner contre une branche, trébucher sur une pierre, tomber dans la boue, se prendre les pieds dans les jambes de quelqu'un, bousculer quelqu'un, s'excuser..
Il était tellement maladroit, que sa maladresse en devenait trop parfaite. Pourtant Jae Hoon n'avait encore parlé à personne de ses doutes concernant ce jeune homme. Qui était-il ? De quoi le suspectait-il au juste ? D'être un criminel jouant le gentil petit garçon maladroit ? Mais tous ces jeunes invaders qui l'entouraient, n'étaient-ils pas eux mêmes des criminels ? Il avait beau tenter de se convaincre qu'il se faisait des idées, il n'arrivait pas à le digérer.

Jae Hoon sortit de ses pensées lorsqu'il croisa le regard de Hae Joon. Le jeune maladroit se détourna et fit tomber la marmite dans laquelle il s'occupait de mettre les pommes de terre qu'il épluchait. Jae grinça des dents. Il venait de gacher de la nourriture ! Il serra les poings. Était-il aussi innocent qu'il voulait le faire croire ?

Jae le regarda se diriger hors du camp avec la marmite. Il se leva pour le suivre, vers la barrière de corail, ou Hae Joon posa sa marmite au sol avant de retirer ses chaussures et chaussettes. Il remonta son pantalon et se dirigea vers l'eau. Jae l'observa jusqu'à ce que ce dernier se retourne et tombe dans l'eau en l'aperçevant.

-Aïe!

Il se releva en lui lançant un regard innocent.

-Tu viens m'aider? Ou tu me suivais?

Jae sourit intérieurement. " Suivais " ? Pourquoi demandait-il s'il le suivait ? Comme s'il avait quelque chose à cacher. Comme s'il savait depuis le début qu'il le suivait.. Un sourire étira les lèvres du jeune homme avant qu'il ne répondre avec franchise :

-Je te suivais.

Il voulait voir sa réaction. Son sentiment étrange à l'égard de cet inconnu ne faisait que se renforcer. Il y avait réellement quelque chose de pas net à son propos ! Mais quoi ? C'était une bonne question.

-Comment-est-ce que tu as deviné ?

Jae s'approcha et s'installa sur un petit rocher à côté de lui. L'observant attentivement.

-Je t'observe depuis un moment à vrai dire. Et tu m'intrigues. Tu es tellement maladroit que ça en devient presque étrange. Comme si tu jouais la comédie.

En lâchant ces derniers mots, Jae planta ses yeux dans ceux du jeune homme. Voyons voir ce qu'il avait à répondre.

-J'imagine que je me trompe ?

Il lui adressa un petit sourire amusé avant de se lever.

-Dépêches toi, je vais m'assurer que notre déjeuner arrive au campement sans pertes.

Il croisa les bras sur sa poitrine, attendant que le petit idiot finisse de nettoyer le tout.

© CN.JUNE, NEVER UTOPIA
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: When anger rises, think of the consequences ft. Han Jae Hoon   Dim 22 Mar - 14:01

When anger rises, think of the consequences

Ce garçon, je ne l'aimais vraiment pas et ce semblait réciproque. Il avait le chic pour me donner des envies de meurtre. Pour me narguer, il m'avoua qu'il me suivait, je souris innocement à sa provocation. Bien sur qu'il me suivait, je le savais parfaitement et j'avais tout fait pour que cela arrive. S'il était seul en face de moi ce n'était pas un hasard, j'avais déjà tout calculé. Il pensait que j'étais désaventagé, je voulais qu'il le pense, qu'il en soit convaincu. Il poursuivit sa provocation. C'était mignon. Il était très touchant que je pouvais même commencer à éprouver de la peine pour lui, encore faudrait-il que je sache ce qu'est vraiment d'avoir de la peine. Il vint s'installer sur un petit rocher près de moi. Je rigolais bêtement, amusé par ces propos. Ce n'était pas un rire sarcastique, ce n'était pas moi qui riait face à lui, mais Hae Joon. Le personnage que je jouais devais être amusé mais également embarassé qu'un garçon aussi important puisse s'interessé à lui.

Je me tapais la main contre mon front, baissant ma frange pour qu'elle puisse recouvrir mes yeux, tout en continuant de rire. Une fois que j'étais certain que Jae Hoon ne pouvait plus voir mon regard, je jetai un rapide coups d'oeil à mon pantalon pour vérifier si j'avais bien pris mon poignard au cas où les choses tourneraient mal pour moi. Ouf! Il était là, accroché à ma ceinture. Il était dissimulé par mon t-shirt, mais on pouvait voir la pointe du fourreau en cuir dépasser. Après avoir vérifié, je retirai ma main tout en calmant ce rire bébête.

_ Je suis flatté, vraiment, mais je ne suis pas de ce bord là, lui dis-je avec une pointe d'humour, faisant semblant de ne pas comprendre le vrai sens de sa phrase puis je poursuivis. Tout à l'heure au camp, j'ai remarqué que tu me fixais j'en ai conclus que tu pouvais me suivre.

Il essayait de m'intimider mais Jae Hoon n'y arrivait pas. Je n'avais pas peur de lui. Je savais qu'il était un ancien soldat du peuple des étoiles, mais je savais également ce que je valais au combat. Dans notre tribu, nous savions quasiment tous nous battre, les enfants apprenaient à se défendre et chacun avait déjà tenu une arme au moins une fois dans sa vie. Les envahisseurs quant à eux ne savais pas se battre, ou très peu possédaient des connaissances sur des techniques de combat diverse, ils n'avaient, pour la plupart, jamais tenu une arme de leur vie. Pourtant, ils avaient été jugé comme étant des criminels. Leur vie dans les étoiles devait être stricte mais facile ce qui m'amenait à penser que même un ancien soldat ne pouvait pas me faire très mal. Certes, il était plus grand et musclé mais moi j'étais sec, s'il m'attaquait, il serait du coups plus lent de part son poings et sa masse qu'il devait déplacer.

Je ne répondis pas davantage à ces provocations, mon expression innocente était encré sur mon visage. S'il faisait bien attention à mes yeux, il pouvait voir derrière l'insouciance qui s'y lisait une grande solitude mais encore, c'était le personnage que je devais incarner. Mon jeu était parfait. Faire semblant d'être une autre personne et de ressentir des sentiments qui pouvaient être contradictoire avec mon réel état d'esprit et ressentie était pour moi d'une simplicité enfantine. J'avais été éduqué pour ça, tromper l'ennemi. Des personnes extérieurs au clan qui ne connaissait pas l'état d'esprit général des Shokan ne pouvait pas comprendre et trouverai probablement cela effrayant et inhumain mais en cas de conflit, des gens mourraient. C'était mon devoir de minimiser les pertes en faisant don de ma personne.

Je me baissais, continuant de nettoyer les pommes de terre dans l'eau. J'étais imperturbable et incroyablement calme. Si je n'avais pas reçu cette éducation, je pense que n'importe qui lui aurait déjà sauté à la gorge. Il me regardait debout, les bras croisés. Je le laissais, n'osant pas parler davantage de peur qu'il me saute dessus. S'il en venait aux mains, je ne savais pas encore comment réagir, si je devais le tuer, me défendre au risque de détruire ma couverture ou me laisser me frapper, feintant de me défendre.
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: When anger rises, think of the consequences ft. Han Jae Hoon   

Revenir en haut Aller en bas
 

When anger rises, think of the consequences ft. Han Jae Hoon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Batman The Dark Knight Rises [DVDRiP]Action
» [Stinger's Story n°9] The Dark Knight Rises + Justice Squad
» Stay down and calm your anger, little fighter
» The Dark Knight Rises
» SETH Ж when the sun rises in the west.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity ::  :: South :: Récif de Coraux-